avril 2015

Visite des CE2 au Musée d’Histoire de Marseille

· École

Le vendredi 24 avril, nous sommes allés visiter une partie du Musée d’Histoire de Marseille. Il s’agit de la partie qui concerne l’Antiquité.

D’abord, nous avons découvert le jardin des vestiges et nous avons appris qu’il y a 2 600 ans, la mer venait plus loin et nous avons vu l’ancien port qui est maintenant une pelouse. Il y avait aussi des restes d’une tour, d’une porte en pierres, un bassin qui contenait l’eau douce et un peu à l’écart : la nécropole (lieu où l’on enterrait les morts hors de la ville).

Ensuite, nous sommes entrés dans le musée et nous nous sommes répartis en 3 groupes.

Il y avait une maquette de la ville de Massalia (nom de Marseille à l’époque gauloise) ou Massilia (nom donné ensuite par les grecs) qui reconstituait la ville et le port de l’époque. On voyait trois temples sur des collines : l’un dédié à la déesse Athéna, un autre dédié à Apollon et un dernier dédié à Artémis. On voyait aussi un théâtre, la muraille qui entourait et protégeait la ville.

Un groupe a observé des outils, des bijoux, des amphores (grand vase qui contenait de l’huile d’olive ou du vin), des colonnes décorées de statues qui étaient placées devant des monuments religieux.

Nous avons observé des restes de la coque de très vieux bateaux qui ont été retrouvées enfouis dans la vase sous terre. La coque était en chêne enduite de résine de pin pour boucher les trous et la rendre étanche.

L’un des bateaux mesurait 15mètres et pouvait transporter jusqu’à 12 tonnes de marchandises. La guide nous a expliqué que l’on avait retrouvé les restes empilés de 9 bateaux.

Pour terminer la visite, nous avons vu des squelettes conservés dans des tombeaux. L’un des squelettes avaient une pièce de monnaie entre les dents. La guide nous a expliqué que lorsque quelqu’un mourait, on lui plaçait une pièce entre les dents afin qu’il puisse payer pour passer dans le royaume des morts.

Nous avons beaucoup aimé cette visite commentée par Caroline, Laure et Mme Tertrais.

Un grand merci à elles !

Journée familiale Première Communion

· École

Le dimanche 12 avril à l'école, les 33 enfants qui se préparent à la Première Communion se sont retrouvés avec leur famille pour un temps de rencontre, d'échange, de jeux...

Pendant que les parents recevaient un enseignement leur permettant d'aider leur enfant dans cette démarche, ceux-ci avec leurs frères et soeurs faisaient un jeu sur l'Eucharistie dans les différentes cours de l'école

Une messe a rassemblé les familles dans l'église de St François et toutes les intentions ont été offertes.

Nous avons terminé autour du pique-nique familial où nous avons pu continuer l'échange et répondre aux questions.

Une belle journée... dans l'attente du 31 mai... jour de leur Première Communion !

L'Opéra de Marseille par les CE2B

· École

Le vendredi 10 avril 2015, notre classe de CE2 B est allée visiter l’opéra de Marseille guidée par Paule Gaultier.

Histoire

L’opéra a été construit en 1787 sur l’ancien Grand Théâtre puis il y a eu un incendie criminel qui l’a détruit en 1919. En 1924, la reconstruction a été terminée.

Le bâtiment

A l’extérieur

Avec ses colonnes à l’entrée, l’opéra nous fait penser à un palais, à des constructions de l’époque des Romains et des Grecs.

Sur la corniche de la façade avant, nous lisons la phrase inscrite : « L’Art reçoit la Beauté d’Aphrodite, le rythme d’Apollon, l’Equilibre de Palas et doit à Dyonisos le Mouvement et la Vie ».

Paule nous explique qu’Aphrodite, Apollon, Palas et Dionysos étaient des Dieux et déesses grecs.

A l’intérieur

La salle de l’opéra est de style Art déco.

Nous sommes entrés par le côté du bâtiment, par l’entrée des artistes. Ensuite, nous sommes entrés Côté Jardin pour aller jusqu’aux Fauteuils d’Orchestre, juste devant la scène. Paule nous a expliqués ce que voulait dire Côté Cour (côté droit de la scène vu de la salle) et Côté Jardin (côté gauche de la scène vu de la salle). Nous sommes ensuite montés à l’étage jusqu’au  Foyer de l’opéra où des musiciens s’exerçaient. Puis, nous avons visité les loges des ténors et des alti et nous avons vu des tenues de scène. Nous sommes encore montés à travers des couloirs étroits, qui faisaient comme un labyrinthe et nous sommes allés sur le pont dans les Cintres là où se trouvent les éclairages et les décors que l’on fait descendre sur scène avec des systèmes de poulies et de câbles. Certains ont eu un peu le vertige ! Nous avons terminé par l’Atelier de Couture et de modiste où nous avons vu les couturières travailler sur des costumes.

Les décors d’un opéra

Pendant notre visite, nous avons pu voir le décor du Hollandais volant : un bateau en bois. Cet opéra allemand composé par Wagner raconte l’histoire d’un navire hollandais  qui est pris dans une violente tempête. L'équipage supplie le capitaine de chercher un abri mais il refuse et s'enferme dans sa cabine. La tempête s'aggravant encore, le capitaine défie le ciel de couler le navire. Une forme lumineuse se matérialise à bord du bâtiment devant l'équipage terrorisé.